Pourquoi la dépression, c'est fashion?

Hello les haters, on sent que ce titre va vous énerver (et faut pas, par cette chaleur !) ... Le Futiloscope prend donc tout de suite ses précautions : il ne veut pas dire qu'être bipolaire,  c'est cool. Vraiment pas. Il fait juste un petit retour sur un certain nombre de faits troublants, attestant que OUI, il y a une sorte de " Bipolar Pride " ces derniers temps. Démonstration !

Le coming out de  Kanye West

Son dernier album Ye, sorti début Juin, a stupéfié : la " pochette " ? Un paysage du Wyoming graffité d'un " I hate being bipolar, it's awesome " ( je déteste être bipolaire , c'est génial " )!  Chez les people, Kanye n'est certes ni le premier ni le dernier à confesser ainsi ses ennuis : ces derniers mois, c'est même un peu l'épidémie... Mais il est le seul à clamer :  "Je suis bipolaire , c'est mon super pouvoir ! Je suis un super héros !". Et quand Kanye s'exprime, hein, c'est tout de suite du lourd  ! Les Inrocks, avec leur sens de la mesure habituel, parlent même de lui comme d'un " libre penseur bipolaire ", c'est dire ...

L' "Anxy ", c'est donc glam ?

Oui glam, et ça , c'est très 2018 ! L'ironie sur le sujet, on connaît. Fin 2016, J'ai choisi la dépression de l'humoriste américaine Dana Eagle ("Savoir entretenir une dépression durable et de qualité constitue un avantage décisif dans l'existence") était tordant, effectivement. Sorte de guide de self help inversé ( avec banc d'essai des meilleures villes où flipper) , il vaut toujours le coup d'être … offert à qui vous le sentez . Mais rien de très neuf, au fond,  que cette distanciation second degré :après tout,Woody Allen a construit l'essentiel de son cinéma sur sa neurasthénie. Plus surprenant est le nouveau magazine Us Anxy . Super élégant, super graphique, super intello, super snob en fait, on s'en voudrait presque de ne pas faire partie du club … Surtout que les tote bags -maison sont nettement plus smart que tous ces trucs à message Girl Power !

A propos de merchandising …

Il est loin le temps où en 2014, Urban Outfitters se faisait conspuer et retirait de la vente un  t-shirt " Depression "(moche, en outre) . On n'a plus ces pudeurs effarouchées désormais. Le message " I have a crippling depression " ( je suis paralysé par la dépression) se décline sur des dizaines de modèles, y compris sur Amazon … Le mug du même tonneau, beaucoup plus réussi, fait un super pot à crayon pour paniacs. Et les pin's déclinant toutes sortes de spécificités charmantes ( It's ok to be sad, Social Anxiety etc …) se vendent au kilo sur Etsy. Mais le mieux, ce sont les ravissants petits colliers de la marque Us Ban.Do, dont le fondateur est bipolaire, donc, mais ne vend d'habitude que des trucs à arc en ciel ou  pastèques. Au  lieu d'afficher bêtement LOVE ou PAIX en lettres d'argent, ils annoncent cette fois la DEPRESSION ou l'ANXIETY de leur propriétaire … So chic et bien entendu,  au cou de toutes les it girls ! En rupture de stock régulière, ils sont présentés comme un moyen sympa d'engager la conversation et de lutter contre la stigmatisation des dépressifs. Bon, 100 % des bénéfices sont aussi reversés à l'association dédiée Bring Change to Mind, soyons honnêtes ! Dépressif mais pas selfish...