Pourquoi on nous fait le coup du filet ?

Vous trouvez ce titre naze ? Dites-vous bien que vous avez échappé à " Pourquoi on trouve le filet mignon? "! Le Futiloscope juge parfois que Less is More.  Le filet, donc ... Pour clore l'immense enquête sociologique menée ces derniers temps sur le sujet du sac, il nous a semblé important d'aborder le cas de cet humble accessoire domestique . Après son pote le panier, c'est son tour  de subir une réhab' fashion inouïe. Revampé cet été en attribut urbain de première nécessité, il est partout...

Un peu d'histoire Certaines d'entre vous trouvent sans doute qu'on retarde. Elles ont toujours collectionné les petits filets,  rapportés d'une échoppe grecque ou dénichés au fond d'une droguerie vintage .. Le genre de trophée à quelques euros, super joli et super... inutile ! Le filet à provisions, comme son nom l'indique, est très chouette pour caser élégamment 3  citrons.  Mais comme sac, avec ses trous à paumer les clés, et cette propension à prendre des formes grotesques quand il s'alourdit, c'est la FBI ( fausse bonne idée) type. Souvent, donc, il finissait accroché avec  ses grands frères les cabas de la maison, triste et délaissé (parce qu'on a souvent un peu plus de 3 citrons à rapporter du marché). Ou en déco de mur, avec les couffins marocains et autres tote bags ethniques amassés au fil des années...

 

Le Retour. Evidemment, le filet moderne doit tout à la bande à Vêtements, des gens qui ont aussi fait énormément pour  la glamourisation de la chaussette de tennis, du T-shirt DHL, du grand sweat à logo de racaille russe et autres merveilles de cynisme. Là c'est tombé sur le filet, qui, sous le nom de "Sac Granny", fait désormais un tabac .  L'astuce - car cette marque aime faciliter le quotidien des femmes- ?  Incruster une somptueuse bourse en cuir dans la résille de coton et vendre le tout en combo... C'est malin et c'est 3290 €. Evidemment , le truc a été repéré par des fashionistas plus fauchées qui ont adopté en DIY cette version chicos du filet garni. Si l'on tient vraiment à arborer le sien correctement en 2018, c'est donc uniquement pour porter son sac à main habituel .... Parfaitement ( voir ICI ou LA) !

La contre-attaque du filet bobo .Ce dernier, tout ragaillardi, en a profité pour sortir du cénacle des blogs déco fans d'eucalyptus et de céramiques ( et des caisses de magasins bios). Les concept-stores à objets beaux, utiles, respectueux et bla bla bla ont à nouveau tous leur rayon filets, à côté des verres Duralex et des bocaux Le Parfait. L'amusant, c'est que le fabricant historique français, Filt, qui tresse depuis 1860  (du nautisme aux volières) se retrouve starisé.  La laideur insigne de son site en dit long sur sa surprise ingénue face à cet engouement inespéré ! Quoiqu'il en soit, on mise très fort sur le transport de foutas par filet cet été ....

 

Le filet street wear  Par une forme de récup' assez hilarante, la plupart des géants de la fashion jeune y vont de leur modèle ces jours-ci . Chez Urban Outfitters , par exemple, l' objet a été revu en XXL et se porte ... vide ou presque,  avec un baggy et des cheveux de sirène. L'effet ménagère à la cool est impayable. Sur l'ado indolente qui sème déjà ses effet personnels partout, CB ou tampons, on frémit d'avance du potentiel embrouilles d'un tel sac passoire. Le seul avantage ? Le paquet de clopes interdit se voit super bien au travers des mailles. La bouteille de rosé aussi. On peut pousser la perfidie jusqu'à offrir soi même le mouchard ...

 

 

Conclusion ? Après une ou deux utilisations,  on recycle son filet à trou-trous sur son Insta, après l'avoir artistement empli  d'agrumes ou d'oignons rouges. Ca s'appelle utiliser les rets-seaux sociaux ! Et revenir aux fondamentaux ...