Pourquoi la fouta, c'est pas si foutu que ça ?

La fouta règne en maitresse depuis maintenant des siècles ( une décennie peut être , 100 ans  donc en datation-tendance)  sur les plages  ... Elle a réussi le prodige d' en éradiquer massivement la serviette de bain, ce qui est sans doute un des hold-up lifestyle les plus spectaculaires de l'histoire de l'humanité ( avec le Spritz, bien sûr). Fort logiquement, chaque été, une usurpatrice essaie de lui ravir son sceptre. Ainsi en août dernier,  vîmes -nous des " Kikoi"  ( tissu rayé est-africain, pour faire simple) doublés d'éponge tenter de conquérir en vain le coeur des plagistas...

Cette année, bien qu'il fasse tourner quelques têtes depuis un ou deux an déjà, c'est un autre ovni qui a atterri sur nos plages . On veut parler ici de ce truc vraiment bizarre, aperçu ici ou là :  la serviette ronde . De loin, on doute : s'allonger sur une nappe imprimée, quelle drôle d'idée !  Peut être est-ce celle du pique-nique ?  Sa propriétaire - pas beaucoup de garçons sur ce coup là! -  qui a oublié sa fouta a sans doute dû faire avec ce qu'elle avait ... De plus près, on comprend qu'on se trompe : c'est effectivement un vrai drap de bain, ce truc. Et la minette impeccable qui bronze dessus n' a pas l'air du genre, dans son maillot Monstera, à se rouler dans des brisures de chips...

N'empêche, le concept est super bizarre. On le devrait à deux soeurs australiennes - évidemment!- Emma et Victoria, fondatrices de The Beach People, maison spécialisée. Ces deux Galilée de la serviette ont eu un jour une illumination  - "Et si la mer rencontrait la terre ..." voui voui  - et lancé leur marque de "roundies " ,  en 2013 . Depuis, elles ont été beaucoup copiées. Il est vrai que le format rond colle parfaitement au trip mandala que l'époque adore : sur un  rectangle, un machin concentrique, c'est moins zen, clairement. Le bémol, du point de vue du Futiloscope  (qui n' a pas hésité, comme toujours, à payer de sa personne ), c'est que pour un  humain de plus d'1, 30 m,  ça  le fait moins, le rond de plage  ! On a toujours les pieds ou/et la tête qui dépasse de ce fichu machin ! A moins, bien sûr,  de prendre le modèle géant , et en ce cas, il faut acheter un vélo-cargo pour transporter le monstre ....

Vous l'aurez compris, nous gardons donc notre fouta. Ou notre vieille "Yachting" Hermès usagée et effilochée ( celle qui ressemble à un drap de hammam,  en plus confort) ... C'est avec cette révélation fascinante que le Futiloscope vous souhaite à tous de très bonnes vacances! Notre newsletter prend les siennes jusqu'à la mi-Août mais reste bien sûr bien active sur Instagram. Suivez- nous, commentez-nous, écrivez-nous ! A bientôt !

Photo The Beach People