Pourquoi c'est la Pussy Pride?

Vous allez dire, chers lecteurs, que le Futiloscope fait une légère fixette obsessionnelle… Après vous avoir assené un opus définitif sur la petite culotte millenial, il persévère… Il est vrai que ce post lui avait largement mis la puce à l’oreille : la vision des adorables minous décorant les petits slips de la marque de lingerie féministe américaine Lickstarter ( « Pussy cat panties for you and all your friends » ) était déjà un indice . Et voilà que la presse bruisse de la sortie imminente en France ( le 8 mars, of course) des Joies d’en bas , ouvrage consacré au sexe féminin ( l'organe, pas le genre) ! Si vous l’ignorez encore, il s’agit d’un best-seller norvégien promis à un destin mondial : il est déjà traduit en 33 langues , avec des droits jusqu’ en … Turquie. Le pitch selon les deux jeunes auteurs médecins, fraîches comme tout quand elles posent avec un grand poster anatomique ? Refaire le coup du Charme discret de l’Intestin , sur un sujet nettement plus tabou. Le but pour les femmes ? « Prendre possession de notre corps avec assurance et confiance, et affirmer que oui, le sexe féminin est fabuleux ! ». Le livre, gai, informatif et volontiers rentre-dedans (le storytelling séculaire sur l’hymen et le clitoris en prend un coup et papa Freud une méga-claque), se positionne de façon très ludique, voire cute : en France, son titre très allusif , sa couverture rose, avec une adorable petite chatte brune aux grands yeux dessus ( subtil, non ?) en font un cadeau et un livre de table basse absolument pas embarrassants (ce qui doit être le but) . Le Futiloscope préfère d’ailleurs largement la version brésilienne ( plaisamment titrée Viva A Vagina ) ou américaine ( The Wonder Down Under, avec un utérus au néon pink, du plus bel effet) mais personne ne lui demande son avis, c’est vrai.

Dans le même temps, nous apprenons que la veille du fameux Jour J, le 7 mars donc, la secrétaire d'Etat à l'Egalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa et les deux ex-ministres Roselyne Bachelot et Myriam El Khomri, se produiront sur scène dans une représentation des Monologues du vagin, l’oeuvre de référence qui se joue quasiment sans discontinuer depuis 1996. Bon. A propos, Eve Ensler a-t-elle entendu parler de l’énorme projet en cours, l’encyclopédie en ligne Pussypedia, qui devrait voir le jour en 2019 ? Si oui, elle doit se réjouir … Prévue en espagnol et en anglais ( les fondatrices sont mexicaine et américaine), elle rassemblera en un même endroit LA somme d’informations définitive autour du sexe féminin, le tout accompagné d’un modèle 3D éclairant. D’ici là, -décidement, c'est THE sujet !- , les françaises peuvent aller écouter jusqu’en Juin Chattologie , le one woman show de  Klaire fait grr , par ailleurs auteur du podcast Mycose the night ( cette fille est un génie du titre, non ? ) et d’un très bon livre sur le poil. «Oui, ça s'appelle Chattologie , parce qu'on va parler de chatte. Principalement de règles, en fait. Eh si. Il va donc y avoir un peu de gros mots tels que « cul », « bite» et « Laurent Wauquiez». Mais aussi quelques infos sur le cycle menstruel, la manière dont elles sont perçues, vécues, subies» explique la jeune femme. Le Futiloscope n’a pas encore essayé mais il y compte bien ! En attendant, il vous propose un petit tour shopping de peluches utérus sur le web … Il est clair que le nouveau doudou rose pour fille, parfaitement kawaï d'ailleurs, annonce lui aussi clairement la couleur.

Photo : Petrina Hicks dans Télérama